Uncategorized

Depuis plusieurs jours, de nombreuses pages Facebook ont été créées pour appeler à la violence physique à l’encontre de jeunes juifs. Des photos ont été publiées, avec les identités les numéros de téléphone, et les coordonnées.

 

What I see is that the tolerance for Jewish bloodletting is soaring to levels not seen since World War II, finding validation, and encouragement from so many progressive, liberal minded “activists” all too ready—in a perverse demonstration of their heightened commitment to “social justice”—to empathize with a depraved killer of tiny preschoolers even as he carefully captured their last terrified moments of life with a video camera strapped to his chest so that countless others might also know the thrill of hunting down and killing Jewish children at point blank range in this 21st Century revival of Cinéma Vérité.

The rationale is always the same: were it not for Israel, it wouldn’t have happened. The existence of a Jewish homeland, according to “progressives”, now serves, as a blanket amnesty for virtually every kind of unspeakable atrocity committed against Jewish civilians, anywhere, by anyone—if their killers can be deemed Muslim. .

To quote one Jewish commentator: “Europeans don’t kill Jews with their own hands now, but with other people’s…” Muslims have become the ideal surrogate for European anti-Semitism—the righteous executioners of the Jews.

Though still unable to deal with the Jewish ‘problem’ directly as the Germans and their collaborators did across Europe in the last century — they have issued to Muslims a license to kill– and they’re just getting started.

Excerpt from: Lessons Learned From Yugoslavia | Understanding the West’s War on Israel

Adara Press

Bobigny | Violente agression antijuive : « On va te faire la même chose qu’à Ilan Halimi ! »

racaille-300x210

Un jeune homme juif a été violemment agressé jeudi soir à Bobigny, en Seine-Saint-Denis, par une quinzaine d’individus à la suite de sa désignation publique sur Facebook, selon un communiqué de l’Union des étudiants juifs de France (UEJF).

La victime était attendue en bas de chez elle par trois individus qui l’ont interpellé « t’es le mec de la photo de Facebook toi ?! », a indiqué l’UEJF.

Selon le témoignage du jeune homme, les agresseurs lui auraient dit « on est là pour casser du Juif et on va te faire la même chose qu’à Ilan Halimi ». Ils ont été rejoints par quinze individus qui l’ont violenté, armés de barres de fer. Ils ont ensuite pris la fuite à la vue d’un habitant de l’immeuble.

« Depuis plusieurs jours, de nombreuses pages Facebook ont été créées pour appeler à la violence physique à l’encontre de jeunes juifs. Des photos ont été publiées, avec les identités les numéros de téléphone, et les coordonnées. Ce jeune homme était directement visé par une telle page Facebook. Il est inacceptable que des juifs soient la cible sur Facebook d’appels au meurtre. », dénonce l’association.

L’UEJF a annoncé qu’elle portera plainte contre les administrateurs de la page Facebook concernée pour incitation à la haine raciale et incitation à la violence.

Eric Hazan – © Le Monde Juif .info

© Photo : DR